La série « street shot »

La série de photo « street shot » dont le nom se traduit littéralement par « photo de rue » est une série de clichés pris, comme son nom l’indique, dans la rue.
Les sujets ne sont pas placés là, il s’agit de personnes croisées par le photographe, en train de vivre leur vie. L’objet de cette série n’est pas tant le personnage mais toute la scène de vie captée par l’objectif. Biens que centraux, les hommes sont en fait secondaires, de simples pièces de la scène, fondu dans le décor. Les photos ne sont pas centrées sur les visages, on y voit d’ailleurs souvent les personnes de dos ou de côté.

Des photos intemporels en noir et blanc

La série « street shot » c’est un ensemble de photos en noir et blanc uniquement. Le noir et blanc additionné aux moments capturés donne un côté intemporel à ces clichés. Les images rappellent alors à chacun quelque chose de son histoire personnelle, de sa vie, de sa famille. Ils font échos en chacun de nous et on regarde alors les clichés de la série « street shot » avec nostalgie, amusement ou émotion. Ce sont de véritable scène de vie qui sont captées.

Des personnages au cœur des villes et villages

Qui dit rue dit ville ou village. Ainsi les photos « street shot » montre la beauté des lieux dans lesquels les personnages apparaissent. Ils sont présentés au cœur des villes et villages, à deux pas des bâtiments emblématiques, des vieilles pierres, des lieux où s’organise la vie de la commune… Les rues sont le décor des scènes capturées, elles sont alors essentielles pour que le cliché soit réussi. Elles apportent un petit supplément d’âme à ces images.

Capturer des moments éphémères

Les photos sont toutes prises sur le vif, dans l’action, l’instantanéité des moments. Les clichés de la série ne peuvent donc pas être reproduits à l’identique : un éclat de rire, un enfant qui court, un chien qui regarde son maître ou encore un homme qui marche tout cela a beau arriver à de nombreuses reprises, chaque fois est unique.
Avec cette série, des scènes qui peuvent sembler anodines deviennent très spéciales. On y voit la beauté de ce que l’on ignore dans notre quotidien lorsque l’on parcoure les rues.

Les moments éphémères c’est aussi les changements de la lumière en fonction de la saison, en fonction de l’heure ou en fonction de la météo.

Une chasse à l’image permanente

Pour créer et enrichir la série « street shot », le photographe est dans une chasse à l’image permanente. Au quotidien, il se ballade avec son appareil photo sur lui à tout moment pour capturer les scènes de vie qu’il observe autour de lui. Cela est une nécessité car les moments sur lesquels sont centrés cette collection sont des moments éphémères et uniques. C’est grâce au caractère unique et spontané de ces instants photographiés que les clichés sont si beaux et exceptionnels.